La puériculture est une discipline qui vise l’assistance, le soin et l’éducation  du bébé et de la petite enfance. Pour travailler ce domaine, il est impératif d’avoir un instinct d’amour pour les enfants de bas âge. Aussi, le métier exige beaucoup de sang froid et de lucidité.

Les missions d’une puéricultrice

 Généralement, une puéricultrice travaille dans un hôpital ou centre spécialisé tel  une crèche ou un centre de Protection Maternelle et Infantile.  

A l’hôpital ou dans une maternité, une puéricultrice fait les tâches d’une infirmière (prise de température, assistance auprès du médecin, prise de sang, administration sérum…). La différence entre une infirmière et une puéricultrice se porte surtout à l’âge du patient. En effet, la puéricultrice ne prend en charge que les bébés et les enfants de bas âge ce qui rendent leurs tâches plus complexes. Mise à part les soins, la puéricultrice effectue également des missions d’ordre psychologique.  Elle met confiance à l’enfant qu’elle soigne et rassure ses parents tout au long du traitement de leur enfant.

En dehors de l’hôpital, le travail d’une puéricultrice s’oriente surtout sur l’assistance et l’éducation de la petite enfance, et parfois l'accompagnement des mamans également. Dans une garderie par exemple,  la puéricultrice tient un grand rôle sur l’éveille des enfants et bébés sous sa responsabilité.

Une puéricultrice peut aussi travaillé dans le domaine commercial et humanitaire. Bons nombres d’Organisation Non Gouvernemental comme l’UNICEF a constamment besoin d’une puéricultrice pour favoriser la croissance et éveil des enfants défavorisé dans le monde. Pour les industriels, elle peut aussi travailler comme consultante auprès d’une entreprise qui développe des jeux d’éveils ou équipements pour bébé et enfant de bas âge.  

Cursus pour devenir puéricultrice

 Afin de devenir puéricultrice, il faut détenir le DEP ou Diplôme d’Etat en Puériculture (DEP) qui a une équivalence d’un Bac+4. Fait l’œuvre d’un débat actuellement, on entend dire qu’il faut donner l’équivalence à ce diplôme au même niveau que le Master 2 (bac+5).

Pour obtenir le DEP, il faut avant tout être une infirmière Diplômée d’Etat ou Sage femme qui est une formation qui dure 3 années après le bac.

 Si cette condition est remplie, il est impératif de passer par voie de concours pour être admise dans une école supérieure spécialisée en puériculture. Concernant la durée de la formation, elle est d’environ de 12 mois qui est constituée de cours magistraux et stage clinique à l’hôpital.

Salaire et évolution de carrière

Actuellement, une puéricultrice qui travaille dans un établissement public gagne entre 1700 euros à 2560 euros. A part le salaire, elle peut aussi percevoir des primes. Dans les centres privés ou entreprises, le salaire peut varier en fonction des missions qui lui sont attribuées. En termes d’évolution, une puéricultrice peut tenir des postes de responsabilité après quelques années d’expériences. Pour celles qui veulent entreprendre, elles peuvent créer des centres spécialisés pour les bébés et la petite enfance comme une garderie par exemple.